vendredi 6 septembre 2013

Enders

Lissa Price


Couverture

quatrième de couverture


Mon avis :

Callie, comprend vite qu’elle doit s’éloigner de ceux qu’elle aime pour les préserver, car désormais, le Vieux peut se servir des Metals comme bombes humaines.

Une intrigue un peu plus sombre que le deuxième tome, un peu plus en huis-clos car la majeur partie de l’histoire se passe enfermée à l’abri ou prisonniers.

Je suis un peu déçue par ce deuxième et dernier tome, j’avais déjà lu des critiques peu favorables mais ne voulais pas y croire étant donné que j’avais plutôt bien aimé Starters. Le rythme est rapide, trop rapide, on ne s’ennuie pas, mais du coup, rien n’est approfondi, les relations humaines, les paradoxes, les passés de chacun sont quelque peu passés à la trappe. Je ne sais pas si c’est un choix de l’éditeur ou de l’auteur mais c’est vraiment dommage, cette saga aurait été plus complète, plus achevée avec, au moins un tome en plus.
On ressort des morts du tombeau, Blake est vaguement mentionné au détour d’une phrase mais on ne sait pas où il en est, Mickaël ne sert à rien, le petit frère de Callie n’apparaît même pas et la fin bascule un peu dans le surnaturel (tellement on manque d’informations).

Bon, après si vous avez aimé Starters vous aimerez sûrement ce dernier tome, le concept de cette dystopie n’en reste pas moins assez attrayant, sans parler de la curiosité de connaître la suite !

Pour ceux qui ne se le sont toujours pas procuré et pour les autres, n’oubliez pas que 2 nouvelles gratuites ont été publiées : Starters 0.1 Portrait d’un Starter (Mickaël) et Starters 0.2 Portrait d’un Marshal exclusivement en ebook. 

Pour se le procurer, c'est par là !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire