jeudi 27 mars 2014

DIVERGENTE, Veronica Roth

Divergente Veronica Roth Couverture
Note: 5/5 <3
Pages: 436

A l'approche du film qui sortira le 9 Avril prochain, je ne pouvais pas ne pas écrire sur ce best-seller/blockbuster. Vous pensiez que rien ne pouvait dépasser les Hunger Games ? Vous vous trompiez ! (en tout cas moi oui)
Ici aussi il s'agit d'une dystopie (bien que ce monde se veuille utopique), donc j'ai accroché tout de suite, tout comme pour les Hunger Games, mais pour ce qui est de l'action, Divergente élève la barre un cran au dessus.
Je tiens à préciser que les deux histoires n'ont absolument RIEN de commun à part le sexe du personnage principal. Voilà, c'est tout et qu'on se le tienne pour dit !
Divergente Veronica Roth résumé
Nous sommes dans un monde où la race humaine, lasse des guerres, a décidé de se séparer en 5 factions pour assurer la paix:
  • Les altruistes (là d'où vient notre héroïne Tris/Beatrice): ils occupent des postes politiques car ils placent toujours le bien des autres avant leurs propres intérets
  • Les érudits qui veulent faire progresser le genre humain grâce aux connaissances et à la science
  • Les fraternels qui occupent des postes médicaux
  • Les audacieux, les courageux qui mettent leur force au service de tous pour la protection...
  • Les sincères qui s'occupent de la justices car incorruptibles
A 16 ans, chacun doit faire son choix, pour savoir à quelle entité il appartient grâce à un test d'aptitudes (un peu comme dans Delirium de Lauren Oliver, voir ma critique ici). Ainsi ils peuvent rester dans la faction qui les a vu naître où se séparer de leur famille en fonction de leur vocation.
L'histoire démarre in-medias-res, c'est le jour du test pour Tris et son frère, pas de blabla, on apprendra tout ce qu'il faut savoir sur le tas. Le chapitre suivant c'est la cérémonie du choix ! Commence alors une intiation qui n'a de rose et de tendre que la chair qu'elle met à vif !

De l'action, du sang, des larmes, des os qui craquent, des globes occulaires qui éclatent, des épaules trouées... Bref ! Après Divergente, force est de constater que les Hunger Games, c'est pour les lopettes ! ;-)
Je ne sais pas ce que va donner le film niveau violence car c'est assez crade dans le livre, on ne nous épargne pas les détails et plusieurs fois au cours de ma lecture je tenais mon livre avec une main, l'autre sur ma bouche en faisant la grimace ("Aaaargh mais c'est dégueulaaaaasse", me suis-je repété à maintes reprises). J'ai eu pas mal de surprises aussi: au moment de me dire "allez encore une petite page" y'en a un qui se fait crever un oeil, un autre qui se suicide. Ames très sensibles s'abstenir (je dis "très" car je suis moi-même hyper sensible mais je suis arrivée à surmonter ça).
Divergent movie Poster
J'ai participé à un grand débat quant aux héroïnes de romans dystopiques. C'est l'heure de la confrontation entre Katniss et Tris ! *roulement de tambour*
J'ai beaucoup de compassion pour Katniss qui n'est après tout qu'une victime qui essaie (ou pas) de tirer son épingle du jeu. Elle n'est pas héroïque, elle ne veut pas l'être d'ailleurs, elle veut juste qu'on lui fiche la paix, à elle et sa famille. Cependant, il est vrai que certains la considèrent comme faible et passive ("c'est vrai après tout, elle pourrait se remuer un peu et zigouiller un peu plus de monde, c'est le symbole de la rebellion quoi !").
Ici, avec Tris, j'ai compris cet argument. Tris, elle, veut faire ses preuves, c'est une battante qui a la niaque ! Elle est toute petite, toute menue mais furieusement badass ! ><"
C'est ça que j'ai aimé chez elle, ce désir de se battre, d'affronter ses peurs, foncer, tout en gardant son sang-froid et sa réserve, son sens de la réflexion, sa maturité. D'ailleurs, le roman est à la première personne, on suit le point de vue de Tris, et il n'y a pas beaucoup de place pour le romantisme chez elle (ce que j'ai beaucoup apprécié car je ne voulais pas d'un truc trop gnan-gnan ni d'une héroïne trop inhibée, au contraire Tris est plutôt ingénue de ce côté là).

La fin envoie du pâté ! Tout devient très sombre et le suspense est insoutenable ! Vivement la suite !

Bref c'est officiel, je suis fan ! Il y a une avant-première le 4 Avril par chez moi, à laquelle je compte bien assister en tout cas. :D

Commande Amazon



dimanche 23 mars 2014

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers

Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers Couverture

Miss Peregrine et les enfants particuliers Resumé

Ce livre est un très bel objet: papier glacé en couleurs, photos vintage, mystère... Bayard n'a pas regardé à la dépense et il ne coûte que 14€. On a du mal à y croire !

Cependant, ce livre n'est pas seulement un bel ouvrage. C'est une jolie petite histoire mais dont le seul défaut est qu'elle met beaucoup, beaucoup de temps à démarrer. Miss Peregrine et les Enfants Particuliers s'annonce comme une série (c'est ce que la fin suggère en tout cas). C'est écrit petit, avec peu de marge, il faut donc être patient !

L'histoire commence avec notre héros Jacob, un garçon un peu nul (personnellement, j'ai trouvé que c'était le parfait prototype du looser même si à mon avis, ce n'était pas volontaire de la part de l'auteur) qui assiste au meurtre de son grand-père par une créature monstrueuse. Personne ne le croit. Assoiffé de vérité, Jacob se lance donc sur les traces de son grand-père, sur une petite île du Pays de Galles. Son grand-père, né polonais et juif, y a passé une grande partie de son enfance pour échapper au génocide de la seconde guerre mondiale. Comme vous pouvez le lire dans le résumé, Jacob a été bercé par les récits de son grand-père concernant cette île mystérieuse et ses incroyables occupants. Jacob est têtu et découvre une chose incroyable, hors du temps: Miss Peregrine et les enfants particuliers !

Je n'ai pas follement accroché à l'histoire de façon générale. Pourtant le scénario est assez prenant sur la fin, il y a du suspens, de l'amour, du danger et du paranormal...mais le livre en lui-même ne se laisse pas lire facilement, j'espère que ça changera un peu au niveau du tome 2.

En fait je crois que ce qui m'a dérangé c'est le mélange des genres; je m'explique: les personnages principaux et le style d'écriture se destinent pour à un public plutôt âgé (Young Adult ou New Adult) mais l'histoire en elle-même et les éléments du récit m'ont fait penser à du jeunesse comme Le Pouvoir des Cinq d'Anthony Horowitz...C'est peut-être pour ça que je n'ai pas trouvé le livre à mon goût.

Enfin je ne veux pas vous décourager, et pour les curieux, vous pouvez vous le procurer par ici =)

mardi 11 mars 2014

Star-Crossed, la nouvelle série événement !

Star Crossed Poster
"Deux mondes. Deux destins. Un espoir"

17 Septembre 2014: au beau milieu de la nuit, un vaisseau extraterrestre transforme une ville de l'Illinois en champ de bataille. Emery, une petite infirme de 6 ans, tombe nez à nez avec un petit atrian de son âge, qu'elle décide d'héberger à l'insu de ses parents. Les autorités ne tardent pas à le retrouver et lui tirent dessus, laissant la petite fille traumatisée par cette rencontre du troisième type.

Star Crossed - Emery Roman - Children
Les Atrians ne sont pas très différents de nous en apparence, ils ont juste comme des tâches de naissance sur la peau qui font penser à des tatouages tribaux, c'est comme ça qu'ils sont appelés d'ailleurs: "les tatoués". Ils sont les derniers de leur planète détruite, à la recherche d'un havre de paix, mais c'est l'enfer qui leur ouvre ses portes ! Ils sont coupés du monde, parqués dans un ghetto à l'écart de la ville. C'est un véritable apartheid qui se met en place.

Pourtant, 10 ans plus tard, une petite dizaine d'entre eux sont sélectionnés pour intégrer un lycée afin de tester leurs capacités d'adaptation à la vie humaine. Parmi eux : Roman, le petit alien qui a bien grandi et qui ne tarde pas à retrouver Emery... Mais la race humaine est cruelle et comme à l'époque de la ségrégation, les Atrians sont traités en inférieurs, ils essuient insultes et humiliations en tout genre, commence alors une histoire d'amour sous le signe d'étoiles contraires !


En zappant, j'ai vu une pub qui proposait cette série en vidéo à la demande sur M6. L'affiche était belle, et en toute bonne fille que je suis, le titre et le slogan (Un amour - Un espoir) m'ont touchée.

Les effets sont très bien réalisés, ça m'a l'air d'être une production d'envergure tout à fait respectable ! Les acteurs jouent plutôt bien pour le moment.

J'ai beaucoup aimé le concept des extraterrestres qui viennent se réfugier chez nous plutôt que l'inverse. Le fait qu'ils soient parqués, injuriés, humiliés m'a beaucoup rappelé l'époque de la ségrégation. Tout de suite on se sent révoltés et plein de compassion pour ces êtres persécutés et rejetés.

Au tout début du pilot, on fait la connaissance du petit Roman et d'Emery. 
Emery est une petite fille malade mais pleine de vie et déjà très maternelle; Roman est un adorable petit bout de chou aux grands yeux bleus effrayés qui fuit la brutalité des hommes et se réfugie dans la grange d'Emery.
Star Crossed - young Emery - young Roman
L'amitié et la complicité des enfants face au monde tyrannique des adultes est très touchante. 
Star Crossed - Emery and Roman playing - Children

Roman grandit et devient THE super beau gosse mais garde toujours ce regard très innocent et un tempérament très doux qui fait penser à un chevalier servant. Emery, également devient THE super canon, mais sa maladie l'a forcée à passer quasiment toute son enfance à l’hôpital, elle est donc nouvelle, elle aussi, et fait preuve de beaucoup d'humilité, mal à l'aise avec ses pairs.

Les prémices de leur histoire d'amour est hyper mal vue venant des humains comme vous pouvez vous en douter. Roman ne tarde pas à se faire passer à tabac, sa petite sœur se fait agresser... et en voulant se défendre face au sadisme des humains, ça tourne au vinaigre pour la petite bande d'Atrians.
Star-Crossed - Atrian boys
Je ne vous raconte pas la suite car ça bouge très vite, je ne peux donc que vous recommander chaudement ce nouveau petit bijou en espérant ne pas en être déçue plus tard moi-même.

Pour l'instant, un seul point négatif: les clichés américains ! Marre des clichés ! Le seul noir de la série doit se contenter du rôle de meilleur-ami-gay de l'héroïne... -_-"

Pour l'instant seulement 4 épisodes sont disponibles en Vidéo à la Demande sur M6. La série est diffusée tous les lundi sur CW. Et comme elle vient juste de démarrer, les épisodes sont en anglais sous-titrés. D'après allo-ciné, la saison 1 sera en 13 épisodes, j'ai de grands espoirs dans cette série, et vous qu'en pensez vous ?

Star Crossed - Emery and Roman - poster teaser

Rejoignez la page Facebook officielle de Star-Crossed ici (page officielle française ici)ou suivez-les sur Twitter :D

lundi 10 mars 2014

CONCOURS Reboot & Trylle T1

Cette semaine et jusqu'au 23 Mars, le site ActuYA vous propose de remporter 3 Exemplaires de Reboot d'Amy Tintera et 5 de Trylle, Tome 1: échangée d'Amanda Hocking.

Pour participer, pas besoin de se spoiler, rien de plus simple que de suivre les démarches ci dessous ! Bonne chance à tous et merci à ActuYA pour ce super concours une fois de plus !


Reboot Amy Tintera - Couverture
Wren est morte après avoir reçu trois balles dans la poitrine. 178 minutes plus tard, elle est revenue à la vie, plus forte, plus rapide, plus résistante à la douleur et aux émotions. Elle est devenue une Reboot. Plus le temps de mort clinique est long, plus le sujet reboot est puissant et insensible. 120 minutes suffisent déjà à faire d’un adolescent normal un robot guerrier. Ce qui fait de Wren 178 l’arme la plus dévastatrice de la république du Texas. Aujourd’hui âgée de dix-sept ans, elle est l’un des meilleurs soldats de la SHER (Société Humaine d’Évolution et de Repopulation) et forme les nouvelles recrues d’une main de fer. Le dernier en date est loin de satisfaire ses exigences. Callum n’est qu’un 22, encore quasiment humain. Ses réflexes sont ceux d’un nouveau-né, il a peur de tout et semble destiné à faire sortir Wren de ses gonds. Sans trop savoir pourquoi, la jeune Reboot accepte pourtant de le prendre sous son aile. Si elle n’arrive pas à le former correctement, elle devra l’anéantir elle-même. Wren n’a jamais désobéi à un ordre, et, si elle le fait, elle subira le même sort que le jeune 22...

COMMENT PARTICIPER:
ENVOYEZ VOTRE MAIL A: actuYA@hotmail.fr

Titre du mail: Reboot
Contenu du mail (attention vous devez impérativement mettre toutes ces informations):
  • Une petite formule de politesse (ça écorche pas les fesses et ça fait plaisir)
  • Nom et Prénom
  • Adresse postale complète
  • Adresse mail
  • Age
Trylle - tome 1 Echangée / Amanda Hocking / Couverture(Quelle couverture magnifique !) Wendy était âgée de six ans lorsque sa mère a essayé de la tuer, convaincue qu’elle était un monstre. Des années plus tard, Wendy découvre que sa mère avait peut-être raison: elle n’est pas la personne qu’elle croyait être: elle a le don de pouvoir influencer sur les décisions des gens.Tout ceci, elle l'apprend grâce à Finn Holmes, un nouveau qui semble vouloir la protéger mais également connaître tous ses secrets. Mais il y a plus incroyable encore: Wendy et lui auraient été échangés à leur naissance. Et aujourd’hui, il vient la ramener dans sa vraie famille. Pour découvrir sa véritable identité, elle doit abandonner son ancienne vie. Commence alors un voyage aussi beau qu’effrayant vers un monde magique dont elle ne soupçonnait pas l’existence.

COMMENT PARTICIPER:
ENVOYEZ VOTRE MAIL A: actuYA@hotmail.fr

Titre du mail: Trylle
Contenu du mail (attention vous devez impérativement mettre toutes ces informations):
  • Une petite formule de politesse (ça écorche pas les fesses et ça fait plaisir)
  • Nom et Prénom
  • Adresse postale complète
  • Adresse mail
  • Age

Le 23 mars 2014 à minuit, les participations seront arrêtées. Et dès le 27 mars 2014, vous aurez en ligne sur le site ActuYA les résultats du concours.

N'oubliez pas que Cinder de Marissa Meyer est également à gagner jusqu'au 17 Mars, il ne vous reste donc plus qu'une semaine pour participer ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

vendredi 7 mars 2014

IMMORTELS - Cate Tiernan

Note: 4,5/5
Pages: 360

couverture

résumé

La mort d'autrui ne devrait laisser personne indifférent... pourtant c'est ce qui arrive à Nasty après tant d'années d'une longue existence. Cela doit cesser ! Nasty comprend qu'elle doit se prendre en main et rejoint un centre de rééducation pour immortels lassés de vivre. Pas facile quand on a 459 ans, qu'on a vu et vécu toutes les guerres et les atrocités possibles, quand on a perdu foi en la race humaine, quand on a perdu maris et enfants...et surtout, quand nos propres amis immortels deviennent des psychopathes !

La narration est à la première personne et le point de vue de Nasty est aiguisé, intelligent et lucide (trop lucide - limite un peu blasé parfois) mais aussi très humoristique (c'est une pro du sarcasme) ! Sa vie est très mystérieuse et toujours intéressante (dernier emploi en date: maquasse ! Ça pose problème lorsqu'il s'agit de retrouver un job) =D  Non sérieusement, j'ai trouvé très beau la façon dont elle se réapproprie ses souvenirs (et dieu sait qu'il y en a en 459 ans) malgré tous les efforts de ces derniers siècles pour les enterrer au plus profond. J'ai apprécié qu'elle ne nous épargne pas les détails, même les plus douloureux (ça donne l'impression de partager quelque chose avec l'héroïne). Cependant, l'auteur ne laisse pas place non plus au voyeurisme: Nasty ne se dévoile pas complètement, elle conserve une part de secret, elle s'appartient, c'est un personnage très bien construit ! (Et moi c'est ce que j'apprécie le plus dans un roman).

Pas de vampires, ni de loups-garous ou autres êtres indestructibles dans cette histoire ! On a juste une héroïne fragile qui continue à exister sans trop savoir pourquoi. Elle fait partie d'une branche de la race humaine qui aurait "muté", on n'en sait pas plus. Ils ne sont pas invincibles, ils saignent et tombent malade comme tout le monde, sauf qu'eux guériront quoi qu'il advienne. Vivant depuis trop longtemps maintenant, ils ont besoin de réapprendre à vivre dans l'ici et maintenant, dans le présent. 

Ils doivent apprendre à faire leurs deuils, faire la paix avec eux-même, apprendre aussi à accepter l'autre...mais jusqu'à quel point ? Car s'il y a des victimes parmi les immortels, il y a également des bourreaux.

J'ai beaucoup aimé ce livre (vous vous en serrez sûrement douté ^^) et c'est avec grand enthousiasme que j'attends la suite (d'ailleurs, si certains l'ont, aux alentours de Nancy je suis preneuse ;) ) !

Sinon, pour se le procurer c'est par là ;)