mardi 15 avril 2014

Traqué, Andrew Fukuda

Note: 3.5/5
Pages: 340

Une dystopie assez atypique avec un côté survie très prenant, car c'est une angoisse de tous les instants !
Traqué d'Andrew Fukuda Couverture

Nous vivons l'histoire par notre héros, Gene, un humain ou "homiféré" qui a dû apprendre à vivre parmi ses prédateurs mortels dont on ne connaît pas vraiment l'espèce. Je me risquerais bien à dire vampire mais un vampire suce le sang, ici on a affaire à des goules humanoïdes qui ne laissent pas une seule miette d'un corps humain (oui oui tout y passe: les os, la chair...).

Gene est un caméléon depuis son enfance: il a appris à se fondre dans le décor. Orphelin (sa famille aurait été tuée), il survit, désespérément seul.
Au lycée, il y a cette fille dont il ne peut détacher ses yeux mais quand bien même il lui avouerait ses sentiments, elle ne tarderait pas à apprendre sa véritable nature et n'en ferait qu'une bouchée bien sanglante !
Soudain, c'est l’effervescence: une Chasse est annoncée ! Une poignée de représentants de l'espèce humaine auraient survécu, élevés en captivité et une loterie nationale est organisée, avec à la clef: le droit de participer à cette boucherie sportive retransmise à la télévision afin de divertir ce peuple de monstres à visage humain ! C'est alors que Gene est sélectionné...

Traqué d'Andrew Fukuda Résumé

Ça fait au moins un an que je voulais lire ce livre, j'avais tellement hâte ! C'est chose faite ! Je ne m'attendais pas à ça.

Gene est stupide (voilà c'est dit) et comment lui en vouloir ? Il doit survivre, même si je ne comprends pas bien ses motivations (il est le dernier homme sur Terre !). Bref, il n'y peut rien, il a été formaté de cette façon. Gene est un héros attachant malgré tout, et c'est avec les nerfs en pelote qu'on lit ce roman car il n'est quand même pas bien futé et qu'il se met en péril TRES souvent.

Les prédateurs: sont un peu moins intelligents que nous. Ils ont les sens exacerbés, une force herculéenne, et sont d'une rapidité inégalable. Ils ont des coutumes un peu bizarres: pour rire, ils se frottent les poignets, ils dorment suspendus au plafond, etc. Ils n'ont qu'une faiblesse: la lumière du jour !

Traqué sera en 3 tomes chez les éditions Michel Lafon et s'adresse aussi bien à la Jeunesse avertie qu'aux Jeunes Adultes (il y a quand-même des passages assez violents et traumatisants mais sur lesquels on n'a pas le temps de s'attarder car il ne faut rien laisser paraître !). Le papier est très épais, c'est écris gros et de façon courante voire familière de temps en temps ce qui donne un côté assez réaliste à l'intrigue avec des mots comme "chiant", "bonnasse"...

Ce premier opus ne sert qu'à poser les bases de ce monde et développer les personnages en profondeur. Je sais que ça ne peut pas plaire à tout le monde, mais c'est un aspect que j'ai apprécié car comme je l'ai déjà répété à plusieurs reprises: les personnages c'est le plus important pour moi. Ici, ils sont cruellement imparfaits, lâches, manipulateurs, stupides même, bref, ils sont humains !

La Chasse en elle même ne débute qu'à la toute fin du roman, on conserve donc un suspens immense pour le tome 2 qui sort ce mardi si mes souvenirs sont bons ! (je l'ai déjà précommandé, je n'ai pas pu m'en empêcher...)

Commande Amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire