lundi 22 décembre 2014

LES FRAGMENTES (Unwind) - Neal Shusterman

Un thriller dystopique tout simplement dérangeant, je n'ai pas pu le lâcher avant la fin ! J'ai hâte de lire la suite ! =D
Les Fragmentés Unwind Neal Shusterman cover

Résumé: (cliquer)
Les Fragmentés Unwind Neal Shusterman back cover résumé 4è de couv quatrième de couverture
Connor a 16 ans, impulsif et bagarreur, ses parents, à bout, ont choisit la facilité. 

Risa, 15 ans, musicienne virtuose mais malheureusement pas excellente dans tous les domaines est une orpheline qui subit les restrictions budgétaires allouées aux pupilles de la nation. 

Lev, cadet d'une puissante famille, est un tout jeune garçon de 13 ans. Son entourage l'a persuadé qu'il est un élu de Dieu, et par conséquent, qu'il doit faire don de son corps à l'humanité.

Ils sont tout 3 condamnés à la Fragmentation. Commence alors un long périple pour s'échapper, se battre pour rester hors de portée jusqu'à leurs 18 ans !

Les Fragmentés Unwind Neal Shusterman cover première edition

J'ai beaucoup aimé le concept, même s'il est assez bidon (quelle nation voterait pour un truc aussi affreux ?).

J'ai beaucoup aimé les personnages. Risa, Connor, Levi, Hayden, CyFi, Asthma... ils sont tous différents. Au début, on peut les trouver ennuyeux, agaçants, et puis on apprend leurs histoires: toutes plus injustes les unes que les autres. Et on se prend très vite d'affection et de compassion pour eux. On aimerait pouvoir les aider, leur offrir un refuge...

On les suit tour à tour à chaque chapitre. La narration est très bien équilibrée. Je n'ai pas ressenti de frustration lors des changements de personnages (je sais que ça peut en agacer certains).
Plein de suspense, de danger, de terreur...Impossible de lâcher le roman pour ma part.

Un autre aspect que j'ai énormément apprécié c'est l'évolution des personnages. Surtout Levi qui m'a beaucoup impressionné. Petit salopard aristocrate persuadé d'être un être supérieur qui finit par ouvrir les yeux pour devenir un être froid et calculateur (je ne vous en dis pas plus, c'est pour moi, et de loin le personnage le plus intéressant avec Hayden).

Le chapitre sur la fragmentation en tant qu'opération médicale, est tout simplement monstrueux ! La main sur la bouche, prostrée, je n'en revenais pas de ce que je lisais ! Sans donner le moindre détails de l'opération, le processus est cruellement expédié, dans un milieu aseptisé et l'indifférence la plus totale; c'est absolument abominable, complètement malsain ! Il faut à tout prix mettre fin à cette pratique ! Même les bourreaux finissent par avoir notre compassion une fois sur le billard.

L'amertume est assez présente mais il y a une telle volonté de se battre, de changer les choses, que c'est vraiment rafraîchissant ! Nos protagonistes sont des victimes qui deviennent de formidables héros qui ne se laissent pas abattre (dans tous les sens du terme). Je les admire pour ça !

Enfin, la toute petite touche de paranormal avec les fragmentés fantômes est ce qui explore au mieux les derniers recoins de la conscience humaine. Je ne sais pas trop comment expliquer ce thème. La survie de l'âme, c'est creuser et exploiter toutes les facettes de l'humanité d'un être ainsi que ses mystères.
J'ai aussi adoré ce roman pour cette petite touche philosophique.

La fin se termine de telle sorte qu'on pourrait très bien en rester là, mais il reste pas mal de choses à changer et l'envie de connaître la suite sera la plus forte je pense. J'ai hâte d'avoir en main Les Déconnectés !

Note: 5/5 (<3 <3)
Pages: 440
Editions: MsK (Editions du Masque)

Commander sur Amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire